Guerre Economique: « Les nouvelles sanctions américaines contre la Russie préoccupent l’UE »

« La chambre basse du Congrès américain doit voter mardi sur de nouvelles sanctions contre la Russie. Ce projet provoque la colère à Moscou, mais aussi en Europe, car il permettrait de sanctionner des entreprises européennes du secteur de l’énergie. »

Source : Les nouvelles sanctions américaines contre la Russie préoccupent l’UE – rts.ch – Monde

Dans ce cas il s’agit effectivement de guerre économique car les Etats-Unis tentent de bloquer, au bénéfice de leurs entreprises, celles qui en Europe continuent de commercer ou investir en Russie en respectant, faut-il le rappeler les sanctions existantes.

Un régime de sanctions ne doit pas être confondu avec un régime d’embargo: dans un cas seules certaines entreprises et personnes sont visées; dans l’autre c’est la totalité d’un pays qui est visé. L’extension des sanctions est simplement une manœuvre.

Les Etats-Unis savent contourner leurs propres règles: le Vice-Ministre des Affaires Etrangères de Téhéran avait témoigné devant des industriels français de l’existence d’un vadémécum du Département d’Etats permettant aux entreprises US de commercer avec l’Iran légalement.

C’est oublier deux autres réalités: la Chine, l’Inde ou même le Japon commercent avec l’Iran ou la Russie sans être menacés de sanctions, voire même s’ils le sont de ne simplement pas en tenir compte. La Russie est le premier vendeur d’armement en Inde, l’Iran y exporte du pétrole.

De même le Japon, évidemment la Chine et désormais l’Inde concurrent, et espionnent les entreprises européennes et françaises, de façon très directe voire ouvertement. A se tromper d’adversaire on est quasiment certain de perdre la guerre, qu’elle soit économique ou « classique ».

India vs China: Inclusive vs Extractive

Extractive political institutions (autocracy and empire) lead to extractive economies benefiting elites, and cannot create general prosperity save for limited periods. Inclusive political institutions (democracy, rule of law and rights for all) create inclusive economic regimes with opportunity for all, leading ultimately to prosperity. Inclusive institutions lead to creative destruction, which is essential for sustained prosperity but threatens extractive regimes, and is typically sabotaged by them. Only politically-free regimes will ultimately allow creative destruction. This is why some nations fail and others succeed.

“La guerre de l’eau” : le scénario alarmiste figure désormais en bonne place dans les analyses prospectives sur la sécurité en Asie du Sud. En février 2011, le Sénat américain avait publié un rapport intitulé “Eviter les guerres de l’eau”, centré sur les risques pesant sur le Pakistan et l’Afghanistan. L’étude s’inscrit dans une littérature déjà abondante sur la montée des conflits géopolitiques attisés par la raréfaction de la ressource hydrique dans une région où le triangle Pakistan-Inde-Chine est déjà éminemment instable. En butte à des besoins croissants en énergie, les Etats agrégés autour de l’Himalaya – surtout la Chine et l’Inde aux économies émergentes – sont embarqués dans d’ambitieux projets de barrages hydroélectriques, attisant d’inévitables tensions avec les pays voisins situés en aval.

Chine, Inde et Pakistan se disputent l’eau de l’Himalaya – LeMonde.fr

The collective strength of the BRIC economies (Brazil, Russia, India and China) is of ever increasing importance to the strength of the global economy. Whilst mature economies across the globe grapple with towering budget deficits, anaemic growth and rising unemployment, the BRICs are expanding rapidly, lifting people out of poverty and driving the global economy.

The BRIC economies: propping up the global economy

Cooperate for border peace: China tells India

Beijing: Reacting sharply to Defence Minister AK Antony’s visit to Arunachal Pradesh for its statehood celebrations, China on Saturday said India should refrain from taking any action that could “complicate” the border issue. 

The Chinese Foreign Ministry spokesman Hong Lei has “asked India to work with China to maintain peace and stability in border areas”, state-run Xinhua news agency reported tonight.

China’s high-speed rail constructions grind to a halt

Last year, we have been talking about how pointless high-speed rail was, and indeed that it makes very little, if any, profit, and the Ministry of Railways have been massively indebted in order to build the infrastructure, which crashed.  By the end of third quarter, the Ministry’s total debt has risen to RMB2.228 trillion, and net profit for the 3 quarters amounted to RMB137 million only.  With little profit and high debt, the Ministry was already having trouble to keep construction continued last year, especially after the accident.

Turkey starts nuclear talks with China

Ankara and Beijing will start talks on a planned Turkish nuclear power plant soon, says Deputy PM Ali Babacan. The two countries may also develop stronger banking ties, he says during Chinese Vice President Xi’s visit to Istanbul , noting that Turkey’s doors were wide open for Chinese banks.