Cuba – Inde: des relations anciennes et affirmées

Le leader de la révolution cubaine, et ancien président, Fidel Castro vient de mourir à 90 ans, après plus d’un demi siècle de mainmise sur Cuba.

che-nehru

L’Inde a été un des premiers pays à reconnaître Cuba après la révolution de 1959 et son arrivée au pouvoir. Mais la première visite officielle d’un dirigeant cubain fût celle d’Ernesto Che Guevaria à New Delhi avec le Premier Ministre indien Jawaharlal Nehru. En retour Nehru rencontra Castro à New York.

fidel-castro-nehru

 

Rajiv Gandhi en 1985 et Manmihan Singh en 2006 visitèrent Cuba, ainsi que d’autres officiels indiens. Castro se rendu deux fois en Inde en 1973 et 1983. L’Inde et Cuba ont signé des accords bilatéraux dans le commerce, la culture, les sciences, l’énergie ou les sports. Toutefois ces échanges sont modestes avec par exemple en moyenne seulement 30 à 40 millions de dollars par an de marchandises. L’Inde apporta plusieurs fois son aide à Cuba sous forme de denrées alimentaires pendant les crises que connût le pays.

New Delhi, Delhi, India --- Original caption: NEW DELHI: Fidel Castro is met by Indira Gandhi on his arrival at airport. --- Image by © Bettmann/CORBIS

Les principales relations entre les deux pays sont sur le plan politique, l’Inde et Cuba faisant partie du « Non Aligned Movement ». Les deux pays ayant également souvent eu des positions proches à l’ONU ou à l’OMC. L’Inde supporta plusieurs résolutions à l’ONU pour la levée des sanctions américaines contre Cuba. En retour Cuba défendait la position de l’Inde pour l’élargissement du Conseil de Sécurité de l’ONU et la « démocratisation » de l’organisation. Cuba militait aussi pour l’inclusion de l’Inde dans le Conseil de Sécurité.

rajiv-gandhi-castro

La culture indienne est appréciée à Cuba par le Yoga et la méditation avec des adeptes de Shri Shri Ravi Shankar. Un festival fut même organisé à Cuba en 2013 à l’occasion de la visite du Vice Président indien. Les sports sont un autre domaine de coopération, les sports de combat indiens sont enseignés et des coach cubains aidant les athlètes indiens pour des olympiades. La diaspora indienne à Cuba est modeste, constituée de sœurs missionnaires indiennes, d’officiels indiens établis sur place et d’émigrés en provenance de la Jamaïque.