Intelligence économique et anticipation des risques : application à la lutte anti-corruption

Les sociétés souhaitant se développer globalement sont confrontées à différents types de risques : instabilités internes, concurrence abusive, espionnage économiques mais aussi parfois la corruption qui apparaît dans les appels d’offres publics ou la réalisation de projets industriels. Or ces risques peuvent parfois s’agencer dans un cas ultime où la société « visée » n’aura pas toujours les mêmes moyens d’action ou d’influence que ses concurrents. Actuellement l’accroissement du risque « corruption » représente un décalage de compétitivité tant les lois varient d’un pays à l’autre. Le développement de ces nouvelles formes de concurrence exacerbée, liées à l’émergence d’acteurs n’ayant pas les mêmes lois à appliquer, crée un nouveau défi. La bonne gouvernance interne, ainsi que l’audit des activités, et les « due diligence », méthodes associées au concept de conformité (compliance en anglais) sont de nouvelles façons de se prémunir contre ces menaces. L’intelligence économique, comme outil de management de l’information et de coordination des actions, peut elle servir dans ce cadre ?

Lire la suite