Thucydide sur le Dniepr

Par Nicolas Mazzucchi

La question ukrainienne qui, après l’affaire criméenne, connaît de nouveaux développements avec l’agitation dans l’Est du pays se pose comme un cas d’école de l’analyse des enjeux géopolitiques par empilement d’échelles. Le référendum tenu à l’Est et qui semble, avec plus ou moins de malversations et de manipulations, consacrer la volonté de la population russophone de se séparer de Kiev, pourrait ouvrir un nouvel acte de cette affaire internationale, mêlant Russie, Europe, Etats-Unis et dépassant largement le seul cadre de l’Ukraine.