Despite Fukushima, Nuclear Keeps Powering Ahead The map above divides the world’s nations into four categories, denoted by color, according to general nuclear ambitions. Countries […]

Oil falls on large China trade deficit

Crude-oil futures declined on Monday as investors parsed China’s surprisingly large trade deficit and its implications for the global economy and oil demand. … China […]

“La guerre de l’eau” : le scénario alarmiste figure désormais en bonne place dans les analyses prospectives sur la sécurité en Asie du Sud. En février 2011, le Sénat américain avait publié un rapport intitulé “Eviter les guerres de l’eau”, centré sur les risques pesant sur le Pakistan et l’Afghanistan. L’étude s’inscrit dans une littérature déjà abondante sur la montée des conflits géopolitiques attisés par la raréfaction de la ressource hydrique dans une région où le triangle Pakistan-Inde-Chine est déjà éminemment instable. En butte à des besoins croissants en énergie, les Etats agrégés autour de l’Himalaya – surtout la Chine et l’Inde aux économies émergentes – sont embarqués dans d’ambitieux projets de barrages hydroélectriques, attisant d’inévitables tensions avec les pays voisins situés en aval.

Chine, Inde et Pakistan se disputent l’eau de l’Himalaya – LeMonde.fr

%d blogueurs aiment cette page :