La Chine s’inquiète de la déterioration sécuritaire en Afrique et déploie des blindés

Les Chinois auraient perdu un millier de travailleurs en Afrique en 2011 (pour cause d’accidents et de maladies mais aussi de rapts, fusillades et meurtres). Si ce chiffre devait être confirmé, il pourait expliquer certains efforts sécuritaires chinois en Afrique, dont le déploiement d’une unité de combat équipée de blindés à roues au Sud-Soudan, dans le cadre de la mission de l’Onu dans ce pays (la MINUSS).