La bataille du grand nord a commencé

Août 2007, deux sous-marins déposent le drapeau russe par 4 200 mètres de fond. Le monde découvre que la bataille du Grand Nord a commencé. Ses enjeux sont à la fois économiques, environnementaux et stratégiques. En libérant de nouveaux passages maritimes, la fonte des glaces polaires donne accès à des réserves gigantesques de pétrole, gaz, or, diamants et minerais rares. La course de vitesse pour leur contrôle et leur exploitation est d’autant plus âpre que le découpage des frontières entre Etats-Unis, Canada, Russie, Danemark et Norvège est loin d’être abouti, tandis que Chinois, Japonais et autres Européens sont en embuscade. Cette ruée vers le toit du monde s’effectue dans des zones hautement stratégiques depuis la guerre froide, aujourd’hui devenues point d’appui principal du bouclier antimissile américain. Devant des peuples circumpolaires à l’avenir improbable, se déroule la première bataille planétaire de la mondialisation.